Ca pousse. Oui, j'ai décidé de recommencer mes expériences vertes. Suite à l'échecs cuisant l'année passée avec les pucerons qui ont tout bouffé (ou presque), ont espère que le trèfle repointera le bout de son nez, que les jardins japonais et paysans (ils pointent le bout de leur nez, c'est mignon, mais pour l'instant ils sont dans l'appart) tiendront mieux, que le plantage de la pousse d'ail dans les pots aideront dans la lutte puceronesque, que le persil aura meilleur tête, et que les belles de nuits feront mieux que 3 fleurs.

Et que tout ce petit monde tiendra le choc face à l'absence de luminosité.

Ah oui, j'oublié, ma bouture de Chlorophytum faite au boulot, qui est maintenant à la maison, recommence à donner des feuilles supplémentaires.