© Pathé Distribution Galerie complète sur AlloCiné

Un excellent moment !!! J'ai vraiment énormément ri. Si je ne suis pas originaire du "Grand Nord", je suis de Normandie (et pour un nâtif de la Côté d'Azur, c'est pareil), et j'ai aussi vécu 3 ans sur la Côte, cela me permet d'être intime avec les stéréotypes de chacun, de saisir les nuances, et surtout de relativiser pas mal de choses, d'avoir de l'humour sur le sujet.

Du coup, allez voir un film dont c'est justement le sujet, ça m'éclate. Je ne sais pas quoi te raconter, sans te gâcher le film, sinon que :

  1. la scène avec Galabru, j'y vois une énorme référence à Apocalypse Now (j'ai pas rêvé ?)
  2. Va voir le film
  3. ma scène préférée est celle de la distribution du courrier
  4. Va voir le film
  5. j'adore Bosso
  6. Qu'est-ce que je t'ai dit ?
  7. moi aussi, j'adore la chicorée
  8. T'es pas encore au ciné ?
  9. il est doué le Boon derrière un clavier
  10. C'est gentil d'avoir lu jusqu'au bout.
Kad Merad et Dany Boon
© Pathé Distribution Galerie complète sur AlloCiné

Scénar' (Repris sur le site d'Allocine): Philippe Abrams est directeur de la poste de Salon-de-Provence. Il est marié à Julie, dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Pour lui faire plaisir, Philippe fraude afin d'obtenir une mutation sur la Côte d'Azur. Mais il est démasqué: il sera muté à Bergues, petite ville du Nord.

Pour les Abrams, sudistes pleins de préjugés, le Nord c'est l'horreur, une région glacée, peuplée d'êtres rustres, éructant un langage incompréhensible, le "cheutimi". Philippe ira seul. A sa grande surprise, il découvre un endroit charmant, une équipe chaleureuse, des gens accueillants, et se fait un ami : Antoine, le facteur et le carillonneur du village, à la mère possessive et aux amours contrariées. Quand Philippe revient à Salon, Julie refuse de croire qu'il se plait dans le Nord. Elle pense même qu'il lui ment pour la ménager. Pour la satisfaire et se simplifier la vie, Philippe lui fait croire qu'en effet, il vit un enfer à Bergues. Dès lors, sa vie s'enfonce dans un mensonge confortable...