Voilà, une de plus à mon actif, sans plus, je crois que comme les critiques, je ne suis pas particulièrement séduite par cette pièce. Je suis aussi fortement influencée par la fin, sachant que le comportement des personnages est à l'exact opposé du moins.

Je reste malgré tout sous le charme des bons mots, vifs comme l'éclair tout en maniant la parabole. Cette capacité de retourner le sens d'une phrase me transporte.

De quoi parle l'histoire? On commence avec 2 amis, l'un est un coeur d'artichaux (Prothée) et l'autre n'a encore trouvé personne (Valentin). Lorsque Valentin finit par trouvé sa dulcinée, Prothée décide de lui voler.

En deux mots (Pour plus d'informations : OnlinesShakespeare): Cette comédie est une œuvre de jeunesse et considérée par la plupart des critiques comme pièce mineure, elle est pour cela rarement mise en scène aujourd'hui. La date de composition est incertaine, bien qu'on pense généralement que ce soit l'un des premiers écrits de Shakespeare. La pièce est censé avoir été écrite dans le début des années 1590, bien que le premier témoignage de son existence soit dans une liste de pièces imprimée par Francis Meres en 1598, et sa première publication dans le premier folio des pièces de Shakespeare en 1623.

L'intrigue est inspirée de L'Histoire de Felix et de Felismenadans Diana, un recueil d'histoires de l'auteur portugais Jorge de Montemayor. Shakespeare pourrait l'avoir lu dans une traduction, mais l'on sait qu'une pièce (aujourd'hui disparue) basée sur cette même histoire a été jouée à Londres par la troupe The Queen's Men en 1585, ainsi Les Deux Gentilshommes de Vérone peuvent n'être simplement qu'une adaptation de cette pièce.

C'était ma 20ème lecture de l'année (inclus dans un recueil de trois oeuvres Shakespearienne).