lieToMe

Vue ce weekend, dans ce qui devait être au départ un rattrapage des premiers épisodes de la diffusion sur la 6 s'est rapidement transformé en un marathon saison 1. J'ai été séduit par ce concept beaucoup plus pédagogique que le Mentaliste, avec un héros qui n'est pas un séducteur que tout le monde adore. Bien au contraire, il a le don de rendre dingue son prochain au point de s'en prendre plein la poire. Mais c'est un gentil, juste intransigeant avec des méthodes assez direct qui peuvent rapidement mettre mal à l'aise, il n'insulte pas les gens pour autant.

Cal Lightman est un détecteur de mensonges ambulant, avec son équipe, ils sont employés pour des milliers de raisons différentes afin de déterminer le vrai du faux, de la nomination d'un juge à la Cour suprême à l'évaluation d'un criminel lors de sa demande de conditionnel. Comme Grégory House, il prône la devise du "Tout le monde ment", même s'il reconnait les vertus du pieu mensonge et de même la nécessité de fermer les yeux face aux mensonges de ses amis, autrement dit le mensonge par omission.

lieToMeCapture

Sa technique : L'analyse des micro-expressions, les mouvements involontaires souvent bref (1 seconde) de notre corps en général et de notre visage en particuliers, qui, il est intéressant de le noter, sont universels quelque soit la culture de l'individu. C'est là qu'intervient le pédagogique, une aparté éducative expliquant comment le mensonge est détecté avec, le plus amusant selon moi, les exemples de personnages publiques sur des clichés parus dans la presse. Notre président en date à d'ailleurs son portrait sur le mur d'illustration du Lightman Group, il illustre la surprise, ce qui est beaucoup plus glorieux que le mépris ou la haine de politicien américain

Le gros défaut vient justement de la façon des acteurs de jouer ces micro-expressions, en effet, il faut que le téléspectateur voit le geste qui est censé duré moins d'une seconde. Du coup, on a souvent une impression de sur-jeu, une exagération.

Lien sur le site de la FOX : Lie To Me